Vente

Mariachi Plaza

  • Auteur de l'ouvrage: Michael Connelly
  • Edition de l'ouvrage: le livre de poche
  • Type d'annonce: Vente
  • Langue de l'ouvrage: français
  • Ville: limoges
  • Pays: France
  • Code postal: 87110
  • Publié le : 30 juin 2017 11 h 17 min
  • JE LE PRENDS
9782253086376-001-T

Description

Mariachi Plaza

Lorsque, dix ans après les faits, le mariachi Orlando Merced succombe à ses blessures, l’inspecteur Harry Bosch hérite d’un vrai cas d’école à enseigner à la jeune inspectrice Lucia Soto. Hormis une balle retrouvée à l’autopsie, les pistes sont inexistantes. Plus ennuyeux, et dangereux pour Bosch, Lucia semble beaucoup s’intéresser à un autre dossier, et mettre son nez là où il ne faut pas. Très ébranlé par la nature de cette deuxième affaire, Bosch décide de passer outre au règlement et de mener les deux enquêtes de front, malgré les risques encourus dans une ville où la passion politique l’emporte sur tout.

Avis sur Mariachi Plaza :

Tout d’abord un premier avis:

Los Angeles. Un mariachi a été blessé il y a 10 ans. Il vient de mourir. Fut ce un meurtre, et pourquoi voulait on le tuer ? Bosch, “dos argenté”, doit enquêter avec une jeune policière, Lucia, héroïne d’une fusillade juste avant cela. Ils reprennent le dossier à Rodriguez qui n’avait pas résolu cette affaire à l’époque, mais grâce à la technique qui a évolué, ils avancent sur l’arme du crime et l’endroit où se trouvait le tireur.
Ce dossier se trouve être mêlé à celui d’un incendie dans lequel Lucia enfant, a failli trouver la mort.
Qui a mis le feu ? Qui sont les deux braqueurs ? Quel fut le rôle d’Ana ? Zeyas, en campagne pour la mairie à l’époque, est il mêlé à tout cela ?
Harry Bosch est mon pote : il évolue comme moi, et comme moi, il est maintenant proche de la retraite, il dialogue avec sa grande fille Maddie, comme moi avec la mienne, il fait des bêtises mineures au vu de ses résultats, qui lui valent souvent d’être suspendu par une administration aveugle, et c’est un personnage qui évolue au fil des livres.
Très belle écriture. Une belle complicité entre les deux partenaires, Bosch suggérant en argumentant, pour faire profiter Lucia de son expérience. Petit rôle de Rachel Walling, vieille connaissance.

Mariachi Plaza

_______

Et un deuxième avis ne serait pas plus mal!

Dans la grande tribu des auteurs de polars, il en est encore d’importants qu’il me reste à découvrir, il en est même certains dont je devrais avoir honte de ne connaitre que le patronyme…

Pour moi, qui prône pourtant la diversité et l’éclectisme, Michael Connelly est incontournable.
Si ma dernière rencontre avec Harry Bosch, le flic cher à l’auteur (Dans la ville en feu), m’avait laissé sur ma faim.  Mais , Je viens de retrouver l’appétit, et quel appétit mes amis… gargantuesque…En effet, puisque j’ai dévoré ce Mariachi Plaza en quelques heures.
Proche d’un candidat au poste de gouverneur et dix ans après avoir été la cible d’un tireur non identifié, un homme meurt des suites de ses blessures.

C’est à Harry Bosch qu’est confiée l’enquête.
Associé à une jeune inspectrice et sous la pression permanente de sa hiérarchie et des politiciens en campagne.
Avec ses manières bien à lui, parfois en marge de la légalité, ce bon vieux Hieronymus (Ne riez pas, c’est son vrai prénom), à quelques mois de la retraite, aura à coeur de découvrir le coupable de ce crime.

Cependant, Sa jeune collègue, quant à elle, ressort des archives. Un vieux dossier qui la touche de près. Il lui faudra convaincre son mentor et l’entrainer dans sa quête de la vérité. Sur cette affaire où on vit des enfants périr dans un incendie d’origine criminel.
Connelly ne fait pas dans le sanglant ou la surenchère de violence, il fait dans l’investigation et l’enquête de terrain. Son flic est un fonceur qui va au contact.

Alors, Michael Connelly pointe du doigt les travers d’une société que le pouvoir politique tente de contrôler. Bosch est un poil à gratter que même une hiérarchie aux ordres a du mal à gérer.
Une fois de plus, l’auteur réussit à tenir son lecteur en haleine tout au long de ce roman. L’un des meilleurs de la série consacrée à son policier, il me semble.

Mais, encore une fois, je ne suis pas objectif… Je suis fan…

source : babelio

Commentaires Facebook

398 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Numéro d'identification de l'annonce : 26594f1a399a66d

Signaler un problème avec cette annonce

Traitement de votre demande, patientez s'il vous plaît ....

Annonces partenaires

CODE ANALYTICS