Vente

Le livre Les Rivières pourpres sur Searchbooks

  • Auteur de l'ouvrage: Jean-Christophe Grangé
  • Edition de l'ouvrage: le livre de poche
  • Type d'annonce: Vente
  • Langue de l'ouvrage: français
  • Ville: limoges
  • Pays: France
  • Code postal: 87110
  • Publié le : 30 juin 2017 17 h 20 min
  • Expire : Cette annonce a expiré
  • JE LE PREND
CVT_Les-Rivieres-pourpres_6488

Description

Le livre Les Rivières pourpres sur Searchbooks

Un cadavre, horriblement mutilé, suspendu entre ciel et terre dans les montagnes de la région grenobloise.
Une tombe, celle d’un petit garçon, mystérieusement « visitée » pendant la nuit, cependant que les dossiers le concernant disparaissaient de son école.

Deux énigmes, que vont s’attacher à résoudre deux flics hors normes : Pierre Niémans, policier génial, dont les méthodes peu orthodoxes ont compromis la carrière. Et Karim Abdouf, l’ancien délinquant devenu flic, dont la couleur de peau et les dreadlocks suscitent plutôt la défiance dans le trou de province où on l’a nommé…

Les deux affaires vont se rejoindre, et les deux hommes se reconnaître. Ensemble, ils vont remonter vers le terrifiant secret des rivières pourpres. Un secret qui ne nous sera livré qu’aux dernières pages de ce thriller exceptionnel, dû à l’auteur du Vol des cigognes et porté à l’écran par Mathieu Kassovitz.

Avis Le livre Les Rivières pourpres sur Searchbooks :

Mon premier Grangé !!!
Jean-Christophe Grangé nous propose ici deux enquêtes en parallèle :
Pierre Niémas, ex gloire du RAID, ex commissaire de la BRB, ex chasseur de tueurs et de dealers… avait quitté la rue, comme il aimait à la dire. Il était bien payé et il avait un bureau, n’importe quel autre filc aurait aimé accéder aux offices centraux, c’était un avancement, mais pour Niémens, c’était comme une mise au rancard.

Jusqu’au jour où Rheims, son supérieur, l’appelle et lui propose d’aller enquêter en Isère, sur un crime. Rheims veut que cette affaire soit vite réglée et surtout il lui faut un expert, un spécialiste en meurtres et en meurs, on soupçonne un mobile sexuel…
En arrivant sur les lieu, Niémas découvre, Remy Caillais, mort, coincé entre deux roches à de 15 mètres de haut dans une position peu commune…

Karim Abdouf, beur et flic, rien d’évident. Enfant de la DASS et petit délinquant, voir grand délinquant, il entre à l’école de police où il en ressort gradé. Mais il a sa fierté et refuse d’intégrer un commissariat à Paris, une équipe spécialisée dans les voyous arabes.

Il se retrouve donc « puni » dans centre de la France à Sarzac. Minuscule ville où il ne se passe rien, jusqu’au jour où une nuit l’école du coin se fait cambrioler, les voleurs sont entrés tact, sans laisser de trace… Karime en déduit que cette effraction est digne de grands professionnels.

Dans la même nuit, la tombe d’un enfant est profanée. Même modus operendis : la porte a été ouverte avec professionnalisme. Dans les deux endroits, il semble que rien n’a été volé. Peut-être à l’école, après vérification, les archives entre 1980 et 1982 ont disparues. Karime, sait que les cambriolages cachent quelque chose. Et que cela concerne le rapt et très certainement le meurtre d’un enfant…

Deux enquêtes, deux lieux… deux enquêteurs que rien ne peut rassembler même pas leur enquête.

Ils vont tout de même être amené à travailler ensemble. Au moment où ces deux enquêtes se rejoignent, ce qui est évident depuis la lecture du premier chapitre concernant le second enquêteur, Karime apprend que Niémans est rappelé sur Paris à cause de son affaire de Hooligan du Parc des Prince…

Ce premier Grangé n’est pas un coeur de coeur, comme beaucoup de thriller…
J’ai adoré la vitesse avec laquelle l’auteur, Jean-Christophe Grangé, fait évoluer ses personnages.

Par moment, je ne suis presque imaginée avoir entre les mains, un Franck Thilliez ou un Maxime Chattam… Je m’explique : Thilliez et Chattam font des recherches de folies. Pour colorer leurs histoires, ils y ajoutent de la violences. Et des scènes assez gores avec des psychopathes et tout ce qui va bien avec le sang et le suspens…

Par contre, j’ai deviné très tôt ce qu’il se cachait derrière ces deux enquêtes. Trop prévisible… Thilliez et Chattam auraient très certainement fait durer plus l’attente.

J’aurai bien aimé mieux connaître Niémans, personnage quelque peu perturbé !!! Quant à Karime, juste dommage que le mot « beur » revient trop souvent.   En effet, Je pense qu’après les explications sur son passé, l’auteur aurait pu passe outre et ne plus rajouter ce mot systématiquement…

Pas un coup de coeur, mais un très bon moment passé !!! Un bon thriller…

Le livre Les Rivières pourpres sur Searchbooks

source : babelio

Le livre Les Rivières pourpres sur Searchbooks

Commentaires Facebook

 

778 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Numéro d'identification de l'annonce : 113594e5c775af89

Signaler un problème avec cette annonce

Traitement de votre demande, patientez s'il vous plaît ....

Annonces partenaires

CODE ANALYTICS