Échange

L’Attaque des Titans – Tome 21 : L’Attaque des Titans

  • Auteur de l'ouvrage: Hajime Isayama
  • Edition de l'ouvrage: Pika
  • Type d'annonce: Échange
  • Langue de l'ouvrage: Française
  • Ville: paris
  • Pays: France
  • Code postal: 75015
  • Publié le : 2 juillet 2017 12 h 09 min
  • Expire : Cette annonce a expiré
  • JE LE PREND
Capture d’écran 2017-07-02 à 11.57.20

Description

L’Attaque des Titans 21, disponible pour l’échange, la vente, l’emprunt !

Grâce à une tactique risquée, Armin et Eren ont pu venir à bout de Bertolt tandis que le second front du Bataillon d’Exploration a mis Reiner hors état de nuire. Victorieux, les soldats sont toutefois soumis à un dilemme des plus cruels : Armin et Erwin sont aux portes de la mort et seule une injection de transformation en Titan pourra les sauver. Seulement, il ne reste qu’une seule injection, un sacrifice colossal sera donc nécessaire…

Cette grande bataille décisive entre le Bataillon d’Exploration et les hordes menées par le Titan Bestial touche à sa fin. A la surprise générale, ce sont nos héros qui ont remporté la victoire, mais au-delà de ça, c’est le sacrifice imposé qui tient en haleine tout le long de la première partie de ce volume.

L’Attaque des Titans 21, disponible pour l’échange, la vente, l’emprunt !

Dans L’Attaque des Titans, les morts de personnages sont nombreuses, mais prévisibles puisqu’elles concernent les figures secondaires, souvent destinées à n’apparaître que le temps d’un seul arc. Comme ce fut le cas pour les camarades de Livaï dans le chapitre autour du Titan Féminin. Le début de ce vingt-et-unième opus vient donc apporter une claque considérable puisqu’il impose le sacrifice d’un personnage majeur, entre Armin et Arwin, deux figures charismatiques et essentielles pour la survie du Bataillon. Alors, le choix cornélien s’impose aux héros. Mais aussi au lecteur qui ne peut se résoudre à voir partir l’un de ces deux éléments. En résulte une séquence d’une tension hors norme partagée entre le bon sens militaire et la morale humaine, un choix qui va mener chacun à se questionner sur le sens du sacrifice à faire. Il n’y a alors pas de véritable bonne réponse et à ce titre, le lecteur peut s’attendre à tout. Hajime Isayama l’a compris et joue avec nos nerfs jusqu’à la décision finale de Livaï, responsable de l’injection. Une décision qui soulage et qui entoure le personnage d’une humanité typique dont il fait preuve dès lors que ses frères d’armes doivent mourir au combat. Un moment remarquable et charnière dans le déroulement de la série. Car que ce soit Erwin ou Armin, la mort de l’un ou de l’autre aura un impact considérable sur la suite de la série.

La couverture de l’édition simple de ce tome représente un spoil majeur puisque la deuxième moitié du volume se consacre à l’une des clefs de la saga, ce pourquoi le Bataillon d’Exploration livre bataille depuis le second tome du manga : la cave de la demeure d’Eren où réside le secret qui entoure les Titans. Il aura fallu de nombreux tomes (loin d’être inutiles), d’âpres batailles et de conséquents sacrifices pour en arriver à ce résultat, mais voilà que la série lève le voile sur la part principale de ses mystères. Jusqu’à présent, le lecteur devait faire fonctionner son imagination pour deviner l’origine des Titans tout en sachant que les révélations incroyables des tomes 10 et 16 étaient venues apporter une certaine confusion. C’est au tour de ce tome d’apporter des éléments d’information auxquels nous ne nous attendions pas, à travers un flashback qui est le reflet des écrits de Grisha Jäger. Cette partie autour des révélations se conclura dans le tome prochain, mais dans ce qui nous est offert ici, Hajime Isayama livre des informations surprenantes et qui tiennent en haleine tant elles décortiquent un contexte géopolitique bien plus important qu’on ne l’aurait imaginé et une réponse partielle à l’origine des Titans, le tout en ne trainant jamais en longueur et en livrant les étapes essentielles du passé de Grisha. Dans ces histoires de manipulation de l’Histoire, un axe déjà abordé dans l’arc du coup d’état, on notera que chacun peut encore douter de certains éléments narratifs apportés. Mais c’est ce qui fait tout l’intérêt de ces révélations : une grande part de vérité est connue, mais c’est bien la fin de la série qui apportera le fin mot de ce contexte qui dépasse largement les murailles des trois murs où est recluse l’humanité…

L’Attaque des Titans 21, disponible pour l’échange, la vente, l’emprunt ! qui est l’un des plus importants de la série, Pika a réitéré sa politique d’éditions limitées avec une version collector du volume 21. Au programme, un lot de 52 cartes postales qui reprennent les illustrations colorisées emblématiques de la série ainsi que les fausses previews des différents volumes. La bonne surprise est l’idée de Pika d’avoir glissé ces 52 cartes dans un fourreau cartonné aux dimensions des volumes simples, ainsi le tout se glisse parfaitement aux côtés des tomes dans les mangathèques. Aussi, la couverture inédite est réservable dans le cas où les lecteurs opteraient finalement pour la jaquette originale du tome, une autre bonne idée de l’éditeur. Ainsi, c’est une excellente édition limitée qui nous est proposée, les fans auraient tort de bouder leur plaisir tant cette version ne coute que 3 euros.

L’Attaque des Titans 21, disponible pour l’échange, la vente, l’emprunt !

Commentaires Facebook

 

720 vues au total, 2 vues aujourd'hui

  

Numéro d'identification de l'annonce : 5955958c4d98f8fa

Signaler un problème avec cette annonce

Traitement de votre demande, patientez s'il vous plaît ....

Annonces partenaires

CODE ANALYTICS