Vente

Roman occasion Beautiful bastard sur Searchbooks

  • Auteur de l'ouvrage: Christina Lauren
  • Edition de l'ouvrage: Pocket
  • Type d'annonce: Vente
  • Langue de l'ouvrage: francais
  • Ville: paris
  • Code postal: 75019
  • Publié le : 23 juin 2017 17 h 11 min
  • Expire : Cette annonce a expiré
  • JE LE PREND
51BszLC42mL._SX210_

Description

Roman occasion Beautiful bastard sur Searchbooks

51BszLC42mL._SX210_

Beautiful Bastard est un roman érotique, totalement addictif, tiré d’une fanfiction postée sur le net sous le titre « The Office » et qui a recueilli aux États Unis plus de 2 millions de téléchargements.

L’histoire : Beautiful Bastard met en scène la relation ambivalente, sexuelle et passionnée entre un patron odieux et irrésistible, Bennett, et son assistante Chloé, une stagiaire ambitieuse, splendide et volontaire, promise à un brillant avenir.

Roman occasion Beautiful bastard sur Searchbooks


Roman occasion Beautiful bastard sur Searchbooks

Un roman érotique addictif !
Oui, j’avoue, j’ai craqué et j’ai lu « Beautiful Bastard ». Pourquoi ? Une impulsion ! Et surtout le fait que la couverture m’attirait comme un aimant. Ce beau gosse en costume et ce rose pétant pour le titre, je ne pouvais pas résister à l’appel !

J’avais déjà lu l’incontournable « Cinquante nuances de Grey » et « Dévoile-moi » dans la même veine, je ne pouvais pas ne pas lire celui-ci, d’autant que le pitch me plaisait un peu plus, je ne saurais en expliquer la raison vu que, comme pour les autres, c’est du basique de chez basique … Hum, peut-être est-ce dû à la french touch du bouquin ?

Un anglais qui me susurre à l’oreille « Je suis à toi » en français alors que … enfin, voyez, c’est clair que je fonds comme neige au soleil ! Mais là n’est pas le sujet 😛

Donc, je disais, oui, vous ne trouverez ici rien de neuf sous le soleil, le schéma du récit n’a rien d’exceptionnel, et pourtant, il arrive dès les premières lignes à vous emporter avec lui. Une fois commencé, on ne lâche plus ce livre, on est happé dans l’histoire qui se déroule à une vitesse folle et on a envie de savoir comment tout ça va se finir.

Ce roman est addictif, clairement, je pense que c’est dû à la passion dévorante qu’il nous décrit et qui finit par nous atteindre. J’ai fondu pour cette histoire, somme toute ordinaire, surtout je pense parce qu’elle a une bonne dose de ce piment qui vous interpelle.

C’est une pulsion ce livre, ça devient presque un besoin, parce que les émotions qu’il nous transmet sont fortes, dévastatrices et qu’elles nous entraînent dans un tourbillon dont on ne peut se défaire.

Alors oui, sans équivoque, c’est un roman qui parle sexe toutes les deux pages, c’est clair, mais, au-delà de ça, j’ai trouvé qu’il y avait un fond de récit qui tenait la route.

Autant je ne suis pas fan du côté cru et « salace » (là, je parle des petits mots que môsieur « BB » susurre à l’oreille de son amante) de la chose (j’ai toujours un peu de mal avec ça, c’est mon côté prude qui ressort ^^), et qui me paraît toujours surréaliste, autant ça ne m’a pas dérangée tant que ça tellement j’étais « dedans ».

Ça glisse tout seul, on tourne les pages sans même s’en rendre compte. Malgré la redondance des scènes sexuelles (c’est souvent le même schéma il faut reconnaître). On ne s’en lasse pas, parce que derrière elles, on sent l’escalade des sentiments de ceux qui les vivent. On sent l’intensité, la passion, le feu, c’est très prenant en fin de compte.

Il faut dire que les personnages y sont pour beaucoup aussi. J’ai adoré la dynamique qui s’est mis en place entre Chloé & Bennett. Ils se ressemblent beaucoup l’un l’autre, têtu, obstiné, bosseur, perfectionniste.

Et j’ai aimé voir que Cholé tenait tête à Bennet et prenait le pouvoir, ça équilibre les échanges, rendant le jeu plus intéressant à suivre.

On a pas le temps de s’ennuyer avec ces deux-là. Parce qu’on ne sait jamais qui retournera la partie à son avantage ni comment. C’est une lutte constante, entre eux, contre eux, contre leurs sentiments.

On passe en un éclair de la passion à la détresse, au doute, c’est à la fois puissant et déchirant. Et surtout, ce qui m’a embarquée, c’est l’humour du texte ! Si on ne se prend pas la tête avec les seconds degrés, on rit, et pas qu’un peu, en lisant ce livre, ça fait du bien !

Je pense vraiment que c’est le charisme de ces deux personnages qui portent le texte qui, il faut l’admettre, n’a pas réellement d’intrigue. le fait que l’on puisse suivre leurs deux points de vue par l’alternance des chapitres qui leur sont consacrés ajoute beaucoup à ça. Voir comme chacun réagit par rapport à l’autre est un délice !

Il faut dire qu’ils ont des réactions à l’opposé la plupart du temps. Mais surtout, ça nous dévoile leurs pensées, leurs envies, leurs combats intérieurs, c’est bien trouvé !

Ça nous les rend plus proches de nous encore. On s’y attache plus facilement. On succombe à leurs piques, à leurs répliques. Aussi à leurs échanges froids qui cachent bien la chaleur sous-jacente. J’avoue, les voir se renvoyer tous les deux la balle m’a beaucoup plu ! J’étais souvent morte de rire !

Et c’est là que l’auteur innove. A la base, ces deux personnages sont censés se détester ! Et ils se le rendent bien. Quel bonheur de voir ces murs de volonté et de self-control tomber en miettes au moindre contact.

Source : babelio

Roman occasion Beautiful bastard sur Searchbooks

Commentaires Facebook

  

1141 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Numéro d'identification de l'annonce : 497594d21d728821

Signaler un problème avec cette annonce

Traitement de votre demande, patientez s'il vous plaît ....

Annonces partenaires

CODE ANALYTICS