Bienvenue, visiteur ! [ S'inscrire | Connexion

Coupe du Monde : Un été 100% foot

Articles 10 juillet 2018

Cet été, le monde entier est branché foot. Il faut dire qu’après avoir passé un bon moment à apprécier les capacités sportives des joueurs de tennis à Roland Garros, nos écrans se sont enfin connectés au foot. Pour cette coupe du monde, les amoureux du ballon rond sont aux anges. Et pour ceux et celles qui n’ont pas pu faire le voyage, restez connectés et vivez cet évènement haut en couleur et riche en émotions !
Un sport fédérateur qui s’ouvre à vous, chez vous et pour vous.

Vous êtes bloqués sur paris alors que de nombreux amateurs de football se rassemblent en Russie pour suivre de près la coupe du monde de football 2018 ? Rassurez-vous, de très nombreux bars, pubs et restaurants de la capitale transmettre en direct via leurs écrans de Tv cet évènement sportif.
« C’est l’occasion à ne pas manquer, on passe des moments inoubliables» Affirme julien, 27 ans, ingénieur en télécommunications.
Un moyen de se retrouver.

La coupe du monde a quelque chose de vraiment magique. Elle rassemble les gens de toutes origines et
les engage dans un sentiment de fierté nationale qui
fait du bien à observer.

« Alors oui, le ballon rond, c’est pas trop ma tasse de thé, mais quand j’assiste à un match, j’arrive toujours à rencontrer des étrangers avec qui je reste en contact par la suite » Explique Tatiana, étudiante en langues.

Avec cet engouement crée autour du football, les gens oublient leurs différences. Ça montre ce
qu’est la France de 2018, celle qui célèbre la diversité d’origines et de classes sociales.


« C’est l’occasion de se retrouver tous, de faire des rencontres les soirs de matchs… Et simplement de
passer un bon moment tous ensemble » Souligne Fabrice, 45 ans, barbier.
On n’oublie facilement nos soucis !

Il faut dire que ça apporte un plaisir énorme de participer à un évènement sportif aussi festif, le fait de soutenir et encourager
une équipe pendant un bon match accompagné d’un bon verre de bière frais ou d’une bonne crêpe made in Starbucks, c’est
avoir la liberté de penser autrement et de voir les choses de manière positive.

«Parfois j’oublie complètement que l’on ne connaît pas la personne qui lève les bras en même temps que nous quand un but est marqué. On profite tout simplement. » S’exclame Sébastien, 34 ans, coach sportif.

Enfin, le foot, c’est également des bons souvenirs. Ceux qui ont pu connaitre la victoire de la France à la coupe du monde de 1998 face au Brésil s’en rappellent comme si c’était hier.
« Et un… Et deux… Et trois-zé-ro ! Je me rappelle très bien, du haut de mes 6 ans de l’époque, crier «Et… un ! Et… deux ! Et… trois zé-ro !» Témoigne Alice, 30 ans, Paris.
Des moments uniques et des souvenirs sympas qui se construisent grâce à de grandes compétitions sportives qui manifestent un enthousiasme inoubliable.
« Pendant le match Argentine-Allemagne, il y avait une énergie de malade qui sortait des tribunes, tout le monde chantait bras dessus bras dessous, et puis mon équipe a gagné ! C’était un super moment. » Chloé, 32 ans et grande supportrice de l’Argentine.
Ce qui reste certain c’est que le foot, qu’on aime ou pas, reste un sport qui rassemble.
Qui sait, peut-
être qu’on se croisera dans un bar, à encourager les Bleus pour la Coupe du monde ?
« De 1998, je retiendrais toujours l’image des Bleus arrivant sur les Champs Élysées. Meilleure image, Zizou for ever, la France métissée, le futur. Bim. » S’exclame Charles, 37 ans, coiffeur.

Allez les bleus !!!

Commentaires Facebook

  

113 vues au total, 1 vues aujourd'hui

  

Annonces partenaires

Actualités récentes

Septembre 2018

No Events were found.

SearchBooks